Le tour de l’Irlande – Jour 4

La destination finale de ce jour est Galway. Cette route nous fera traverser une rivière, longer de hautes falaise et traverser des paysages désertiques et lunaires.  (Pour retrouver l’épisode précédent : Le tour de l’Irlande – Jour 3)

Les paysages d’Irlande peuvent être très sombres ou très lumineux mais ne laissent jamais indifférent


Pour traverser le fleuve Shannon il est plus simple de prendre le ferry à Tarbert

Les éoliennes sont un bon moyen de produire une énergie car les ressources naturelles sont rares en Irlande

Le port de Killimer où arrive le ferry

Les falaises de Kilkee

Les falaise de Kilkee dans le compté de Clare sont une alternative aux visites des falaise de Moher mais sans la cohue des touristes

Les autochtones n’hésitent pas à aller se baigner dans cette eau à 15 degrés

En marchant le long des falaises de Kilkee on peut voir de jolis paysages maritimes mais si l’on regarde vers la terre c’est tout aussi beau

Les falaises de Moher

Depuis les falaises de Moher on peut voir au loin les 3 iles d’Aran : Inis Mór (grande île), Inis Meáin (île moyenne) et Inis Oírr (aussi Inis Thiar, île d’est)

La tour O’Brien surplombe la baie de Galway du haut de la falaise

Le Burren (qui en Irlandais signifie le ‘Pays pierreux’), plateau Karstique, se situe dans la province de Munster (comté de Clare)

Dans ce paysage lunaire on voit des murs de pierres : ce ne sont pas des murs de séparation de parcelles et ils n’ont aucune utilité. En réalité ils ont été construits au plus fort de la « grande famine », l’Etat britannique ayant mit en œuvre des dispositifs de soulagement de la famine (Famine Relief Schemes), un projet de grands travaux qui devaient permettre de nourrir les gens en échange de travail.

Statue de Oscar Wilde à Galway. Cette statue est en fait un banc où sont assis Oscar Wilde et Eduard Vilde

Eduard Vilde assis sur le banc en compagnie de Oscar Wilde

Un pub de Galway où il est possible boire de la bière Irlandaise tout en écoutant des groupes de musiciens jouer et chanter des chansons Irlandaises

Sur les murs de Galway on pourrait parfois se croire à Paris

Une soirée au pub où un chanteur nous enchante

A suivre Le tour de l’Irlande – Jour 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*