Désert

Mon dernier projet de photo consistait à symboliser le désert !

J’ai donc monté un petit désert artificiel dans mon minuscule studio. Je souhaitais prendre la photo au Canon 5D Mk III avec l’objectif 85mm F/1.2. Il y a beaucoup de retouches car ma maquette était très imparfaite.

J’en ai profité pour tester aussi mon Sigma DP2 Merrill sur la même photo: il y a beaucoup moins de retouches que sur la photo faite au Canon.

Voici les 2 photos :

TW8A0790-stz

Canon 85mm f /1.2 – 1/60s – F 4 – ISO 100

DP2M0082-stz

Sigma DP2 Merrill 30mm – 1/100s – F 2.8 – ISO 100

 

Mes premières impressions sur les Sigma DP1 et DP2 Merrill

Ce premier jour de 2015 est une journée ensoleillée idéale pour aller tester mes nouveaux jouets (Voir l’épisode précédent : Il est passé, enfin !)

DP2M0011J’ai passé la matinée à lire les modes d’emploi pendant que je finissais de charger les batteries. Mes première photos n’ont pour autre objectif que de tester les différentes fonctions de l’appareil et pour m’y habituer et par conséquent n’ont aucun intérêt sauf pour ceux qui s’intéressent à mes pieds ou aux quelques objets hétéroclites qui peuplent mon salon ! Mais ces premières photos et tests me permettent de constater à tel point ces appareils photos sont différents de mes réflex : je sens que cela ne va pas être facile à maitriser !

DP2M0015

Une fois dehors, je prends quelques photos avec beaucoup de contraste pour vérifier le comportement de la dynamique du capteur. Je vais ensuite prendre quelques scène de vie au bord du lac d’Enghien et je finis à l’église pour tester les fonctions HDR de l’appareil.

DP2M0023 DP2M0024 DP1M0056 DP2M0036

Les conclusions que je tire de l’usage de ces appareils sans parler de la qualité des images que je commenterai plus loin sont les suivantes:

  • J’aime de manière générale l’ergonomie de l’appareil, c’est simple et efficace
  • La tenue en main est difficile dans un premier temps mais après quelques photos il me semble la maitriser et arriver à prendre l’appareil fermement et de manière  suffisamment stable.
  • La batterie se décharge à une vitesse impressionnante mais le froid de cette journée doit sans doute aussi aggraver ce problème. Heureusement qu’il y a 2 batteries par appareil. Je pense que je vais en racheter encore plusieurs.
  • La lenteur de l’appareil entre le déclenchement et la possibilité de regarder le résultat à l’écran surprend au départ puis on s’y fait en se disant que ce n’est pas la peine de regarder et de faire comme si c’était un appareil argentique.
  • On n’est pas tenté d’enchainer les déclenchements et au final on se surprend à prendre un peu de recul et de prendre patiemment le temps de réfléchir à la photo que l’on veut faire
  • J’ai fixé la montée en ISO à 400 ISO maximum ce qui fait que lorsque la lumière manque un peu il n’est pas question de prendre en photo des sujets en mouvement et je pense que je vais réserver leur usage à des portraits posés ou des natures mortes et des paysages.

DP1M0066 DP2M0032
Une fois rentré chez moi j’ai pu tester la chaine de production: toutes mes photos sont en format raw et j’utilise Lightroom. J’ai donc créé un réglage dans Sigma PhotPro 6 et exporté toutes mes photos en mode batch vers un format Tiff que j’ai importé ensuite dans Lightroom. Ce procédé n’est pas des plus pratique et l’exportation est très lente ! J’en arrive à me dire que je fais un véritable travail de développement photo un peu similaire à de la photo argentique mais sans la chambre noire ni sans produits chimiques.

Maintenant mes impressions sur les photos obtenues:

  • J’adore le rendu même si je pense que je dois encore apprendre à maitriser l’exposition dans certains cas et je me demande même si de manière générale ces appareils ne sont pas en sous-exposition de 1 à 2 tiers d’IL par défaut !
  • La dynamique du capteur me semble très bonne
  • Avec un tout petit peu d’ajustements dans Lightroom j’ai des résultats très satisfaisants
  • Le HDR, je dois le faire moi même avec d’autres outils car l’appareil se contente de prendre 3 photos à 3 expositions différentes contrairement à mon Canon 5D Mk III qui fait tout le traitement HDR.

DP2M0039 DP2M0043 DP1M0049_HDR DP1M0043_HDR DP1M0040_HDR

En conclusion je dirais que je suis content de ces Sigma DP1 et DP2 Merrill mais je dois expérimenter encore beaucoup pour maitriser tout leur potentiel car je sens qu’ils ont un potentiel énorme. J’ai hésité longtemps à me mettre à la photo argentique mais je crois que j’ai là les outils pour faire la même chose tout en ayant une chaine de production totalement numérique.

DP2M0044

Extraits de la photo ci-dessus :

DP2M0044-3 DP2M0044-2

Et un petit panorama :

DP1M0061-stz