Le tour de l’Irlande – Dernier jour

Déjà le dernier jour de ce grand tour d’Irlande est arrivé.  (Pour retrouver l’épisode précédent : Le tour de l’Irlande – Jour 8).

Il faut partir très tôt ce matin pour quitter Belfast et rejoindre Dublin pour les dernières visites. Le temps est maussade mais l’envie de rester un peu plus dans ce pays devient forte, alors c’est le coeur joyeux que nous commençons la journée par une visite du Guinness Storehouse®, un musée situé au cœur de la brasserie Guinness, à St. James’s Gate et où nous pouvons déguster cette bière si particulière.

Le bar situé tout en haut de l’édifice nous offre une vue à 365 degrés sur la ville de Dublin

Si la harpe est l’emblème de l’Irlande, elle est aussi celui de la marque Guinness

Quelques attractions étrange de ce lieu nous font nous demander si n’avons pas déjà trop gouté à la bière

Quelque soit l’heure dans le monde, il est toujours l’heure d’une bonne Guinness

Notre visite suivante est à l’université « Trinity College » où nous pouvons admirer une bibliothèque extraordinaire et où l’on peut voir le livre de Kells datant du IX ème siècle qui comporte des enluminures remarquables

La bibliothèque du Trinity College, une des plus anciennes de Dublin et la plus grande d’Irlande

Les livres rares ou anciens sont rangés sur deux étages biens remplis

La harpe du Trinity College ,appelée harpe de Brian Boru, date du XIV ème ou XV ème siècle.

Le plafond boisé de la bibliothèque du Trinity College

Nous passons ensuite une partie de l’après-midi à visiter la ville de DUblin.

Statue de Philip Parris LYNOTT (20 août 1949 – 4 janvier 1986), un musicien irlandais, chanteur et bassiste du groupe de rock Thin Lizzy.

Rue de Dublin sous la pluie

Une remarquable porte de maison géorgienne à Dublin où les portes sont généralement colorées

Notre journée et notre voyage se termine avec la visite de la cathédrale Saint Patrick de Dublin.

La cathédrale Saint Patrick date du XIII ème siècle

La cathédrale Saint-Patrick est l’un des monuments historiques les plus importants de Dublin

Le coeur de la Cathédrale Saint Patrick

Le chœur de la cathédrale est orné d’étendards et de représentations des armoiries des Chevaliers de Saint Patrick

Voilà, c’est fini.

Je tiens à remercier chaleureusement Yohan notre guide qui a fait preuve d’une érudition incroyable et nous a conté l’Irlande au point de nous faire aimer ce pays sous tous ses aspects.

Et je remercie aussi Michael, notre aimable et serviable chauffeur, qui nous a conduit sur des routes improbables avec une maitrise parfaite  et pour qui j’ai eu une émotion particulière au moment de nous séparer à l’aéroport.

Pour retourner au début de ce voyage Le tour de l’Irlande – Jour 1

Le tour de l’Irlande – Jour 8

Nous partons visiter Belfast mais sur la route qui nous y conduit se trouve aussi la chaussée des géants, un site extraordinaire chargé de légendes.  (Pour retrouver l’épisode précédent : Le tour de l’Irlande – Jour 7).

Le Château de Dunluce est une ruine médiévale qui date du XIII ème siècle

Le falaises à l’approche de la chaussée des Géants

La Chaussée des Géants (The Giant’s Causeway) est une formation volcanique entourée de légendes.On y trouve plus de 40 000 colonnes hexagonales verticales juxtaposées (orgues basaltiques).

La Chaussée des Géants est le résultat de l’érosion de la mer sur une coulée de lave basaltique de l’ère tertiaire (Cénozoïque). Elle est estimée à environ 40 millions d’années.

Orgues basaltiques

Le sentier qui permet de parcourir la falaise de la Chaussée des Géants. On peut voir au loin une cheminée de pierre

Le retour à la ville après cette nature sauvage et grandiose est un peu difficile mais Belfast, malgré ses cicatrices, saura nous séduire.

Derrière la bâtiment du Titanic Belfast se trouve une grande place qui se termine par le port et qui est de la longueur du Titanic. Sous la pluie, on a l’impression d’y voir flotter des navires sur la mer

Sculpture de l’artiste Ross Wilson à l’entrée du Titanic Belfast nommée « Titanica »

Le Titanic Belfast, un monument touristique et un musée en hommage au RMS Titanic qui a sombré le 15 avril 1912

Les gigantesques grues jaunes du chantier naval Harland and Wolff où a été construit le Titanic

Le palais de Stormont. Situé dans le quartier de Stormont, ce château est l’endroit où siège l’Assemblée nord-irlandaise et le cabinet gouvernemental nord-irlandais.

L’université Queen’s de Belfast

Les murs de Belfast sont des lieux de revendication mais aussi des lieux de réconciliation.

Le « mur de la Paix ». Si la vérité s’écrit sur les murs, celui-ci contient toute une histoire contradictoire de l’Irlande et les messages d’espoir et de paix de tous les visiteurs.

L’Albert Memorial Clock est une tour horloge de 35 mètres de haut construite en 1853 par W. J .Barre. Malheureusement le terrain sur lequel elle est construite n’était pas assez stable et la tour s’est légèrement inclinée. On l’appelle maintenant le plus souvent « la tour penchée de Belfast »

L’Hôtel de ville de Belfast

A suivre Le tour de l’Irlande – Dernier jour

Le tour de l’Irlande – Jour 7

Cette journée est dédiée à la visite du comté du Donegal. C’est une région sauvage avec des côtes très découpées de falaises et de quelques plages de sable blanc.  (Pour retrouver l’épisode précédent : Le tour de l’Irlande – Jour 6).

Cette plage immense se situe près de la ville de Downings

En longeant la côte, on trouve parfois des maisons isolées loin de tout

Cette côte nord ouest de l’Irlande est formée de hautes falaises

A Rosgoill, ce chemin nous mène aussi vers une très grande plage

Au bout du chemin la grande plage dans cette baie de Downings

Le soleil se fait rare mais ses rayons rendent le paysage magique et c’est peut-être de là que commencent les légendes Irlandaises

Vue sur le Doe Castle (Château de Doe) dans la baie de Sheephaven

Vue plongeante sur les ruines de l’église à Gweedore

La cour d’entrée du château de Glenveagh dans le comté de Donegal

L’arrière du château de Glenveagh dans le comté de Donegal

Une sculpture dans le parc du château de Glenveagh

En suivant un chemin dans le grand jardin fleuri du château, on arrive en bord de mer

La piscine du château

A suivre Le tour de l’Irlande – Jour 8